Volvic, générateur d’idées vertes

avril 15, 2013

Une marque d’eau en bouteille est-elle légitime pour animer un site proposant des activités (plus ou moins) écolos comme faire soi-même sa crème hydratante, construire des abris à oiseaux, visiter un parc d’aventure ou s’engager pour une ONG ? Je ne pense pas. C’est pourtant ce que propose Volvic sur son site « petit volcan ».

Volvic « inaugure une nouvelle plate-forme de communication » intitulée « Volcanisez-vous » apprend-on dans la newsletter du jour de Stratégies. Rien de nouveau côté pub, le groupe nous ressert une rasade d’arguments marketing qui marchent depuis des décennies.

Ce qui a attiré mon attention apparaît à la fin de la nouvelle : « Un nouveau site web, www.volvic.fr/lepetitvolcan, « générateur d’idées vertes » (balades, expositions et jeux à découvrir en famille), doit être mis en ligne prochainement. ».

Le site est déjà en ligne. Il propose :

  • des activités gratuites ou payantes : réaliser sa crème hydratante maison, visiter le village des tortues (dans le Var), la Maison de l’environnement de Franche-Comté ou la ferme de Bel Air (dans l’Essonne)…
  • des propositions d’engagement auprès d’ONG plus ou moins connues : bricoler des abris pour les oiseaux dans votre jardin avec l’aide de la LPO Champagne-Ardenne, partir en congé solidaire avec Planète Urgence, soutenir les Amis de la Terre, devenir bénévole de Greenpeace ou d’ADEF Fougerolle…

Une fois inscrit (+ 50 points), selon que vous ajouter une action à vos « coups de coeur », que vous partagez l’info ou que vous ajoutez un commentaire, vous « gagnez » 5, 10 ou 20 points. Si vous créez une idée : + 50 points également. Pour chaque point collecté, Volvic s’engage à puiser 10 litres d’eau au Sahel dans le cadre d’un partenariat avec l’Unicef.

Cette opération appelle de nombreuses questions :

  • Est-ce le rôle d’une marque comme Volvic de mettre en place ce genre de site communautaire ? Mon avis est qu’elle s’éloigne franchement de son cœur de métier. Le maximum est-il fait pour réduire les impacts sociaux et environnementaux associés à la fabrication, à l’usage et à la fin de vie des produits commercialisés ? Bien sûr que non !
  • Sur le fond, n’est-ce pas bizarre de proposer des activités aussi disparates ? Je m’attendais à trouver un ancrage géographique commun (les volcans d’Auvergne) à toutes ces actions. Mais non, ça part dans tous les sens.
  • Et puis les diverses enseignes (parcs d’aventure et autres parcs animaliers) paient-elles un droit d’entrée pour apparaître sur le site ? Est-ce de la publicité gratuite ? Y a-t-il un comité de sélection des propositions d’activités et quel est le cahier des charges ?
  • Quant aux ONG, je doute qu’elles soient au courant de cette action et qu’elles apprécient cette proximité affichée avec Volvic. En effet, les industriels de l’eau en bouteille participent notamment à la pollution de l’environnement par les déchets plastiques et à la surexploitation des ressources.
  • Côté partenariat avec l’Unicef, j’aimerais avoir plus de précisions. En particulier, le montant qui sera in fine versé par Volvic est-il déjà prédéfini (j’imagine que oui) et est-il réellement lié à l’engagement du public sur le site ? À combien se monte-t-il et combien coûte l’opération « Le p’tit volcan » ?

volvic-generateur-idees_1.jpg
volvic-generateur-idees_2.jpg
volvic-generateur-idees_3.jpg

Mathieu Jahnich.

Consultant-chercheur

J’aide les entreprises à relever les défis de la transition écologique grâce à une communication plus responsable.

EN SAVOIR PLUS SUR MOI

Inscription newsletter.

Vous recevrez régulièrement (pas plus d’une fois par mois) mes dernières actualités et publications.

INSCRIPTION NEWSLETTER

Formez-vous.

Master Class Communication responsable 

Formations à la communication responsable conçues et animées avec Thierry Libaert. Des séances courtes, 100% à distance, qui donnent l’envie et les moyens d’agir. Satisfaction globale des participant·es : 8,3/10.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

Greenwashing  

Une formation exclusive en vidéo à la demande sur la plateforme Uplawder pour approfondir le sujet, améliorer vos pratiques de communication et réduire les risques d’accusation de greenwashing.

DÉCOUVREZ L’OFFRE COMPLETE

Marketing et communication plus responsables

3 jours de formation en présentiel à Sciences Po, pour mieux comprendre le rôle du marketing et de la communication en faveur de la transition écologique et actionner des leviers d’amélioration pertinents.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

Communication RSE, com responsable et réputation

Cette formation de 2 jours en visioconférence vous permettra de comprendre les enjeux et objectifs de la RSE et d’acquérir une méthodologie pour mettre en place une communication RSE responsable et la valoriser.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

Communication responsable

Une formation de 14 heures organisée par La Fabrique des possibles et financée par l’AFDAS, en visioconférence, pour comprendre les enjeux, se positionner dans le panorama des acteurs engagés, identifier et mettre en œuvre les leviers d’action.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

Communiquer sur sa démarche RSE/RSO de façon efficace et responsable

Une formation d’un jour et demi (10 h) pour identifier les leviers d’actions vers une communication plus responsable et maîtriser les différentes facettes de communication des engagements RSE d’une organisation, en interne et en externe.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

Les derniers articles