Les Français et l’effet de serre

décembre 18, 2009

Ademe_perceptions-effet-de-serre_couv.jpg

Pour la dixième année consécutive, l’Ademe a réalisé une enquête auprès d’un millier de Français pour évaluer leurs représentations de l’effet de serre.

L’effet de serre, première préoccupation des Français

En 10 ans, l’ordre des priorités a changé : la lutte contre l’effet de serre est devenue la première préoccupation environnementale pour la majorité des répondants (28 % en 2009 contre 19 % en 2005 ), devançant depuis 2007 la lutte contre la pollution de l’eau et de l’air.

La compréhension du phénomène semble s’améliorer avec le temps : seulement 10 % des personnes interrogées ne savent pas en donner de définition (contre près d’un tiers en 2000). Cependant, s’ils sont plus nombreux à en donner une définition, moins de 20 % des répondants en donnent une correcte ! Par exemple, 25 % attribuent encore l’effet de serre au trou de la couche d’ozone (depuis 2002, c’est même la première explication donnée par les Français).

Le lien entre le réchauffement climatique et l’activité humaine reste confus. Parmi les activités citées comme ayant le plus fort impact, on trouve les activités industrielles (93 %), la destruction des forêts (90 %), les transports (89 %), le chauffage des bâtiments (70 %) mais aussi les bombes aérosols (76 %, en relation logique avec la couche d’ozone) et les centrales nucléaires (60 %).

Une modification nécessaire et importante de nos modes de vie

La moitié des Français sont aujourd’hui convaincus que l’effet de serre est la cause de désordres climatiques (contre 32 % en 2001) et deux sur trois estiment qu’il faudra modifier de façon importante nos modes de vie pour empêcher son augmentation.

Notons que le taux de répondants considérant ce phénomène comme inéluctable et que rien ne peut être fait pour l’enrayer reste stable autour de 10 % depuis 2005.

Concernant les moyens de lutte, davantage de Français semblent avoir pris conscience de la nécessité de changer les comportements individuels. Ainsi, ils sont seulement 18 % à estimer que c’est seulement aux États de réglementer au niveau mondial l’augmentation de l’effet de serre (contre 25 % en 2006) et 10 % à s’en remettre exclusivement au progrès technique (contre 14 % en 2000).

Cependant, les mesures que 80 % des Français se disent prêts à accepter pour « agir au quotidien » contre le changement climatique sont la limitation de la vitesse des automobiles dès leur fabrication, l’interdiction des 4×4 en ville et l’obligation pour les propriétaires de rénover et isoler les bâtiments… Ces trois solutions ne concernent pas vraiment leur « quotidien » dans le sens où conduire une voiture bridée n’est pas aussi engageant que prendre les transports à la place par exemple !


Documents joints

Communiqué de presse de l’Ademe – « Les Français et l’effet de serre » (PDF – 456.5 ko)


Mathieu Jahnich.

Consultant-chercheur

J’aide les entreprises à relever les défis de la transition écologique grâce à une communication plus responsable.

EN SAVOIR PLUS SUR MOI

Inscription newsletter.

Vous recevrez régulièrement (pas plus d’une fois par mois) mes dernières actualités et publications.

INSCRIPTION NEWSLETTER

Formez-vous.

Master Class Communication responsable 

Formations à la communication responsable conçues et animées avec Thierry Libaert. Des séances courtes, 100% à distance, qui donnent l’envie et les moyens d’agir. Satisfaction globale des participant·es : 8,3/10.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

Greenwashing  

Une formation exclusive en vidéo à la demande sur la plateforme Uplawder pour approfondir le sujet, améliorer vos pratiques de communication et réduire les risques d’accusation de greenwashing.

DÉCOUVREZ L’OFFRE COMPLETE

Marketing et communication plus responsables

3 jours de formation en présentiel à Sciences Po, pour mieux comprendre le rôle du marketing et de la communication en faveur de la transition écologique et actionner des leviers d’amélioration pertinents.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

Communication RSE, com responsable et réputation

Cette formation de 2 jours en visioconférence vous permettra de comprendre les enjeux et objectifs de la RSE et d’acquérir une méthodologie pour mettre en place une communication RSE responsable et la valoriser.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

Communication responsable

Une formation de 14 heures organisée par La Fabrique des possibles et financée par l’AFDAS, en visioconférence, pour comprendre les enjeux, se positionner dans le panorama des acteurs engagés, identifier et mettre en œuvre les leviers d’action.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

Communiquer sur sa démarche RSE/RSO de façon efficace et responsable

Une formation d’un jour et demi (10 h) pour identifier les leviers d’actions vers une communication plus responsable et maîtriser les différentes facettes de communication des engagements RSE d’une organisation, en interne et en externe.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

Les derniers articles