La dernière publicité Zooplus incite au gaspillage et à la surconsommation

août 7, 2021

Dans leur dernier spot TV, le propriétaire d’un chat et d’un chien ramasse tous leurs jouets et les jette à la poubelle, sous leur regard interrogatif. Un livreur se présente ensuite à la porte du logement, tenant dans ses bras plusieurs cartons marqués « Zooplus ». L’homme déballe tout un tas de jouets neufs et aliments pour ses animaux, qui sont fous de joie. La voix off indique : « Pour tous les besoins de votre animal et même un peu plus, Zooplus.fr ».

À travers cette publicité, la marque incite les propriétaires d’animaux à jeter les jouets qu’ils possèdent sans se poser la question ni de leur utilité (sont-ils réellement hors d’usage ?) ni de leur fin de vie (pourraient-ils être donnés ou recyclés ?) et à en racheter de nouveaux, en grand nombre. La pub laisse également croire que les animaux seront plus heureux avec des produits neufs et avec beaucoup de jouets.

Cette publicité contrevient au point 1 « Impacts éco-citoyens » de la Recommandation Développement durable de l’ARPP

qui indique que « la publicité doit proscrire toute représentation susceptible de banaliser, ou de valoriser des pratiques ou idées contraires aux objectifs du développement durable » et qui précise « La publicité ne saurait inciter directement ou indirectement à des modes de consommation excessifs ou contraires aux principes de l’économie circulaire. À ce titre, elle ne doit pas inciter au gaspillage par la mise au rebut d’un produit ou sa dégradation alors que celui-ci fonctionne encore et/ou qu’il demeure consommable, sans tenir compte – lorsque cela est possible – de sa durabilité, de sa réutilisation, de sa seconde vie ou de son recyclage ».

Je viens de signaler ce manquement aux règles déontologiques au Jury de déontologie publicitaire. Merci Pierre Galio d’avoir attiré mon attention sur cet exemple instructif !

Ci-dessous des copies d’écran du spot TV Zooplus, que vous pouvez visionner en ligne.

Mathieu Jahnich.

Consultant-chercheur en communication et marketing plus responsables

Cum saepe multa, tum memini domi in hemicyclio sedentem, ut solebat, cum et ego essem una et pauci admodum familiares, in eum sermonem illum incidere qui tum forte multis erat in ore.

EN SAVOIR PLUS SUR MOI

Inscription à la newsletter.

Curabitur ac leo nunc vestibulum.

Thank you for your message. It has been sent.
There was an error trying to send your message. Please try again later.

Continuer votre lecture

Parlons-nous.

Prenez rendez-vous
Merci pour votre message. Je vous réponds au plus vite.
Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre message. Veuillez réessayer plus tard.