Débile environne-mental

juin 22, 2011

Arrêtez d’adopter des éco-gestes débiles. Le vrai geste, efficace sur le plan environnemental et qui procure du plaisir, c’est d’acheter la Golf BlueMotion. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est Volkswagen en Australie. Faut-il en rire ou en pleurer ?

Rappelez-vous. 2009, en France. La campagne publicitaire pour la nouvelle VW Passat. Le spot nous plonge dans la vie d’une communauté d’écolos extrémistes, prêts à tout pour vivre sans rejeter un seul gramme de CO2. Les écolos rient jaune, sans raison d’après l’ARPP.

2011, en Australie. Volkswagen lance une nouvelle campagne pour la Golf BlueMotion. Sur les trois spots, un télévendeur présente plusieurs « accessoires éco-responsables qui font fureur » : le T-shirt de courses (pour éviter d’utiliser des sacs plastiques), la poêle solaire (pour moins consommer d’électricité) et le récupérateur parapluie (pour boire moins d’eau en bouteille). C’est très marrant. Quel lien avec la voiture, vous demandez-vous ? Et bien voici :

Certains produits « verts » se révèlent parfois particulièrement rebutants. C’est pourquoi Volkswagen a créé une voiture qui est efficace sur le plan environnemental et qui procure du plaisir. Performant comme une Golf mais pleine de technologies « éco-friendly » comme le système de récupération d’énergie de freinage ou l’optimisation du passage des vitesses. C’est une bonne nouvelle pour ceux qui veulent réduire leur impact sur l’environnement mais sans en faire toute une histoire.

La signature de la campagne pourrait être traduite ainsi : « Environnement : pourquoi être complètement débile alors que vous pouvez rester normal ? » (Why be environ-mental when you can be environ-normal?). Et acheter une voiture, continuer à rouler l’esprit tranquille !

Certains diront que c’est de l’humour. Certes. Je retiens surtout le message central : non seulement acheter une voiture serait le geste de la « normalité » (alors que de nombreuses campagnes comme celle-ci tentent de prouver le contraire) mais, de surcroît, ce serait un geste éco-responsable ! Cette campagne va dans le sens contraire de la philosophie affichée sur le site du constructeur : « s’engager dans le développement durable » et « assumer sa part de responsabilité vis-à-vis de l’environnement ».

Les trois publicités

Le T-shirt de courses (The Shopping Shirt)

Les sacs plastiques sont mauvais pour l’environnement et les sacs réutilisables souvent peu pratiques à porter… Bonjour (en français dans la pub), je suis Brian Leveau. Pratique, stylé, éco : voici le T-shirt de courses. Il possède de larges poches devant et derrière pour transporter facilement vos achats. Vous pouvez ainsi faire les courses les mains libres. Si vous commandez tout de suite, nous vous offrons un chapeau de courses (parfait pour les œufs, les clefs ou les mini-ananas).

La poêle solaire (The Magnifryer)

Vous adorez cuisiner mais l’impact de l’usage d’appareils électriques sur l’environnement vous horrifie ? Bonjour, je suis Brian Leveau. Je vous présente cette poêle solaire innovante. Équipée d’une loupe, cette éco-poêle cuit votre repas presque à la perfection. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de l’appétit et de sept heures d’ensoleillement continu seulement. Ainsi, vous pouvez cuisiner des œufs, du bacon, de la crème caramel, des petits pois et même la grillade du dimanche (« Débuter la cuisson le vendredi soir ! »). « J’ai pu faire de sérieuses économies sur ma facture d’électricité grâce à cette poêle solaire. » « J’ai perdu trois kilos, simplement en attendant que mon repas soit cuit. » Achetez également notre éco-freezer, un frigo au top de la technologie qui fonctionne grâce à la fraîcheur de la Lune.

Le récupérateur parapluie (The Yumbrella)

Vous sentez-vous coupable de boire de l’eau en bouteille ? Je suis Brian Leveau et j’ai avec moi le tout premier parapluie désaltérant. Son éco-design particulier lui permet de capter l’eau de pluie avec efficacité, de la filtrer et de l’amener directement à votre bouche. D’une simple pression sur un bouton, vous pouvez déguster votre eau de pluie. (Parfums disponibles : cannelle neutre en carbone, pétales de rose commerce équitable). Que vous soyez un employé de bureau, un météorologue en retraite ou un spécialiste de marche athlétique, vous tomberez sous le charme de ce récupérateur parapluie. Si vous passez votre commande dans les dix minutes, vous recevrez ce gilet gratuit, parfait pour une partie de pêche ou une soirée à thème.

Le site internet dédié

La page d’attente lors du chargement du site dédié [www.environ-normal.com.au] nous met tout de suite dans l’ambiance : « Fabriqué à 100 % de sites web recyclés » !

Chaque éco-objet risible répond à un « vrai » impératif environnemental et VW développe un argumentaire béton :

  • N’utilisez pas de sacs plastiques. // Ne passez plus sans cesse à la station service. Plus de 1 400 km avec un plein.
  • Buvez moins d’eau en bouteille. // Consommez moins de carburant. Seulement 3,8 litres au 100.
  • Réduisez votre consommation électrique. // Réduisez vos émissions. Seulement 99 g de CO2 par km.

À ne pas manquer sur le site, en plus des trois spots publicitaires, quelques perles discursives du constructeur :

  • « Chez Volkswagen, nous nous engageons dans le développement durable. Pour nous, cela signifie assumer notre part de responsabilité vis-à-vis de l’environnement et travailler à un futur soutenable, à travers nos produits et notre attitude.  »
  • BlueMotion. « Bleu comme les éléments que nous devons protéger, l’eau et l’air. Dynamique comme le besoin de conserver ce mouvement vers le futur. »
  • La Golf BlueMotion : « c’est une bonne nouvelle pour ceux qui veulent réduire leur impact sur l’environnement mais sans en faire toute une histoire. »
  • « Au-delà des innovations technologiques dont nous équipons nos véhicules, nous voulons que les gens réfléchissent au fait qu’utiliser différentes sources d’énergie nous aide à vivre plus intelligemment et à être plus gentil envers l’environnement. »

VW_web1-2.jpg
VW_web2.jpg
VW_web3.jpg
VW_web4.jpg
VW_web5.jpg
VW_web6.jpg

Mathieu Jahnich.

Consultant-chercheur

J’aide les entreprises à relever les défis de la transition écologique grâce à une communication plus responsable.

EN SAVOIR PLUS SUR MOI

Inscription newsletter.

Vous recevrez régulièrement (pas plus d’une fois par mois) mes dernières actualités et publications.

INSCRIPTION NEWSLETTER

Formez-vous.

Master Class Communication responsable 

Formations à la communication responsable conçues et animées avec Thierry Libaert. Des séances courtes, 100% à distance, qui donnent l’envie et les moyens d’agir. Satisfaction globale des participant·es : 8,3/10.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

Greenwashing  

Une formation exclusive en vidéo à la demande sur la plateforme Uplawder pour approfondir le sujet, améliorer vos pratiques de communication et réduire les risques d’accusation de greenwashing.

DÉCOUVREZ L’OFFRE COMPLETE

Marketing et communication plus responsables

3 jours de formation en présentiel à Sciences Po, pour mieux comprendre le rôle du marketing et de la communication en faveur de la transition écologique et actionner des leviers d’amélioration pertinents.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

Communication RSE, com responsable et réputation

Cette formation de 2 jours en visioconférence vous permettra de comprendre les enjeux et objectifs de la RSE et d’acquérir une méthodologie pour mettre en place une communication RSE responsable et la valoriser.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

Communication responsable

Une formation de 14 heures organisée par La Fabrique des possibles et financée par l’AFDAS, en visioconférence, pour comprendre les enjeux, se positionner dans le panorama des acteurs engagés, identifier et mettre en œuvre les leviers d’action.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

Communiquer sur sa démarche RSE/RSO de façon efficace et responsable

Une formation d’un jour et demi (10 h) pour identifier les leviers d’actions vers une communication plus responsable et maîtriser les différentes facettes de communication des engagements RSE d’une organisation, en interne et en externe.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

Les derniers articles