Actions éco-citoyennes : ensemble passons à l’action !

juin 1, 2013

La ville de Grenoble lance une campagne de sensibilisation aux actions éco-citoyennes sur les thèmes des transports, de l’énergie et de la biodiversité. Classique ? Pas vraiment. J’aime l’humour utilisé sur les affiches pour dédramatiser l’engagement écolo. Et j’apprécie les infographies proposées (cela change des pages web habituelles) et l’effort réalisé pour contextualiser les messages, pour qu’ils aient du sens et du poids à l’échelle de la ville.

En septembre 2008, le Conseil municipal de Grenoble adoptait la délibération Grenoble, Facteur 4, avec 30 axes stratégiques et actions prioritaires environnementales. Objectif : diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050. Pour cela, l’action des institutions et des collectivités ne suffira pas. La ville de Grenoble a donc impulsé une démarche visant à « mettre en lien les acteurs qui veulent opérer des changements très concrets dans les modes de vie et les modes de faire ».

Un label « actions éco-citoyennes » a été mis en place pour encourager, valoriser et multiplier les actions collectives portées par des habitants, des acteurs économiques ou des associations. Ce label « permet de donner de la visibilité afin que l’effet « boule de neige » opère. Il offre un soutien à la communication, principalement via la mise en ligne sur le site internet de la ville de Grenoble ».

Depuis quelques mois, la sensibilisation se poursuit à travers une campagne grand public pour « enclencher le changement des comportements au niveau individuel », orchestrée par Eco&Co. Les thèmes des transports, de la biodiversité et de l’énergie sont traités de manière complémentaire à travers des affiches et des infographies disponibles sur le site web de la ville.

Les affiches
« Ensemble passons à l’action ! »

« Pas besoin d’en arriver là… pour réduire son empreinte carbone / pour favoriser la biodiversité / pour faire des économies d’énergie ». Chaque visuel présente une manière (légèrement) excessive de répondre à l’objectif Facteur 4 (et de protection de l’environnement) à l’échelle individuelle. La volonté de dédramatiser l’engagement éco-citoyen est manifeste. Un message placé en bas de chaque affiche invite les grenoblois à consulter le site de la ville pour obtenir des propositions concrètes d’actions.

Selon moi, les recommandations émises par l’Ademe au sujet de l’utilisation de l’humour dans la communication développement durable trouvent ici une belle application.

Affiche « Pas besoin d’en arriver là… pour réduire son empreinte carbone »
Grenoble - Se déplacer autrement pour réduire son empreinte carbone

Affiche « Pas besoin d’en arriver là… pour favoriser la biodiversité »
Grenoble - Favoriser la nature pour sauver la biodiversité

Affiche « Pas besoin d’en arriver là… pour faire des économies d’énergie »
Grenoble - Faire des économies d’énergie pour éviter le gaspillage

Les infographies
« Ensemble passons à l’action ! »

Sur le site web, des infographies permettent de présenter de manière originale :

  • des chiffres clefs sur la thématique en question (transports, biodiversité, énergie) à l’échelle de la ville,
  • des pistes d’actions concrètes comme privilégier le vélo, les transports en commun, l’auto-partage, le covoiturage…
  • et de nombreux liens permettant d’obtenir plus d’informations auprès d’acteurs locaux.

Vous l’avez compris, un effort a été fait pour contextualiser les données et les propositions d’actions, pour donner des informations pertinentes à l’échelle de la ville. Certains vont me répondre que c’est le b.a.-ba d’une communication territoriale, mais c’est rarement réalisé de manière aussi claire et synthétique sur les enjeux de développement durable !

Infographie « Se déplacer autrement pour réduire son empreinte carbone »
Grenoble - Se déplacer autrement pour réduire son empreinte carbone

Infographie « Favoriser la nature pour sauver la biodiversité »
Grenoble - Favoriser la nature pour sauver la biodiversité

Infographie « Faire des économies d’énergie pour éviter le gaspillage »
Grenoble - Faire des économies d’énergie pour éviter le gaspillage

Mathieu Jahnich.

Consultant-chercheur

J’aide les entreprises à relever les défis de la transition écologique grâce à une communication plus responsable.

EN SAVOIR PLUS SUR MOI

Inscription newsletter.

Vous recevrez régulièrement (pas plus d’une fois par mois) mes dernières actualités et publications.

Thank you for your message. It has been sent.
There was an error trying to send your message. Please try again later.

Formez-vous.

Master Class Communication responsable 

Formations à la communication responsable conçues et animées avec Thierry Libaert. Des séances courtes, 100% à distance, qui donnent l’envie et les moyens d’agir. Satisfaction globale des participant·es : 8,3/10.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

Greenwashing  

Une formation exclusive en vidéo à la demande sur la plateforme Uplawder pour approfondir le sujet, améliorer vos pratiques de communication et réduire les risques d’accusation de greenwashing.

DÉCOUVREZ L’OFFRE COMPLETE

Marketing et communication plus responsables

3 jours de formation en présentiel à Sciences Po, pour mieux comprendre le rôle du marketing et de la communication en faveur de la transition écologique et actionner des leviers d’amélioration pertinents.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

Communication responsable

Une formation de 14 heures organisée par La Fabrique des possibles et financée par l’AFDAS, en visioconférence, pour comprendre les enjeux, se positionner dans le panorama des acteurs engagés, identifier et mettre en œuvre les leviers d’action.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

Les derniers articles